Comme annoncé lors de notre assemblée générale l’association s’est portée acquéreur d’une part de la foncière Terre de liens. Certes, ce n’est qu’une petite part, une toute petite part, une goutte d’eau face à l’urgence de protection des terres agricoles et de la petite agriculture familiale. Mais c’est notre part, en attendant de faire mieux …

rubon9-ce66a

Pourquoi s’intéresser à l’agriculture lorsque l’on cherche à bien manger  ?

- Plus de 200 fermes disparaissent chaque semaine en France, notamment au profit d’exploitations agro-industrielles toujours plus grandes.
- 1300 hectares d’espaces agricoles et naturels sont recouverts de béton et de bitume chaque semaine
- Les prix de la terre ont bondi de presque 40 % en dix ans, obligeant les jeunes agriculteurs à s’endetter à vie pour acheter leurs parcelles.
- À peine 3,5 % des surfaces agricoles sont cultivées en mode biologique en 2012, alors que la France s’est engagée pour 20 % de terres en bio en 2020. Conséquence, un recours aux importations pour répondre à la demande croissante des consommateurs…

rubon23-0a82c

Proposer un autre horizon…pour une agriculture plus proche de ces consommateurs ?

L’avenir de nos territoires ruraux passe par la reconstruction d’un maillage d’activités et de liens sociaux qui redonnent vie aux campagnes. L’agriculture de proximité, par son ancrage local, est au cœur de cette dynamique : elle repose sur des fermes à taille humaine et permet de tisser des relations entre les citoyens et les agriculteurs qui produisent notre alimentation.

rubon25-c2e8f-1

Comment avons nous rejoint Terre de Liens ?

En souscrivant, une action d’une valeur de 103 euros, nous avons souhaitez soutenir un projet local. A deux pas de Taninges, sur la montagne du Môle, dans le village de Saint Jean de Tholome, la Foncière Terre de Liens a acquis une petite ferme de 8 hectares de terres pour permettre à Jean-Marie Delavigne de s’installer avec son troupeau d’une centaine de brebis.

Si vous souhaitez vous aussi donner du sens à votre épargne, faire un don ou un legg agricole, rendez vous sur le site internet de Terre de liens ou n’hésitez pas à vous rapprochez des membres du bureau de l’association pour avoir plus d’explication sur le sens de cette démarche.

« Visions citoyennes, repenser la consommation » 17 min pour tout comprendre.

Extrait de « Visions citoyennes, repenser la… par terre-de-liens
 

Comments are closed.