Agir local sans oublier de penser global

En étant adhérent de la COOP’, projet phare de la Brouette et le Panier vous participez directement au soutien des petites productions locales mettant en oeuvre une agriculture simple, de proximité, de qualité et respectueuse de l’environnement. Les producteurs proposent leurs prix aux adhérents de la COOP’ et non l’inverse.  Pourtant ces petites productions qui sont l’agriculture que nous aimons et que nous voulons, sont peu ou pas du tout subventionnées par la Politique Agricole Commune de l’Union Européenne. (Il faudrait d’ailleurs le vérifier auprès de chacune d’elles !!!)

Pourtant chaque année, chaque Européen verse en moyenne 100 € de contribution à la PAC. 50 Milliards d’aide qui influenceraient 80 % de la gestion des terres !!! (source L’Age de faire n°72)  Alors à qui profite cet argent ?

Chaque année apporte son lot d’actualités sur les méfaits de cette politique agricole commune qui pousse nos agriculteurs aux rendements, à la course à l’investissement et parfois  à la banqueroute en négligeant leur environnement et leur propre santé. On assiste à la dérive d’un système qui subventionne des terrains de golf, d’aviation pour la reine d’Angleterre ou le prince de Monaco mais ne permet pas de faire que nos agriculteurs de proximité puissent « vivre » décemment  de leur travail. Alors quel est le juste prix de la nourriture aujourd’hui ? Pouvons-nous changer les choses ?

En ce moment,  se dessine et se décide la nouvelle réforme de la PAC qui interviendra pour la période 2014-2020.

De nombreuses ONG se mobilisent et se fédèrent en collectifs pour proposer « une autre PAC »* (voir le site Good food, good Farming), Ces ONG appellent chaque citoyen à se mobiliser en interpellant son représentant aux Parlements européens. Mobilisons-nous au delà la vallée , interpelons nos députés. !!!

Pour mieux comprendre les enjeux de la PAC 2013, pour connaitre ces nouvelles propositions je vous propose un modeste petit tour dans les médias qui traitent de ce sujet sans s’apesantir sur  « l’actu. » et les lasagnes au cheval.

Emission de radio: CO2 mon amour.

Avec les interventions remarquables du député Européen José Bové, de *Samuel Féret coordinateur du groupe PAC 2013, de Jean Jacques Fresco de « Terre sauvage » et bien d’autres.

article de presse: L’âge de fer n°72

 Sur ouest France lien site internet

Pour interpeler votre député européen.

 

RÉEXAMEN DE LA LÉGISLATION ET DU PLAN D’ACTION DE L’UE EN MATIÈRE D’AGRICULTURE BIOLOGIQUE

Et enfin, vous pouvez également remplir ce sondage interpelant les Européens sur leur consommation de produits biologiques, leurs pratiques dans ce domaine, cela ne vous prendra que 15 minutes et pour une fois que l’Europe  nous demande notre avis … Faites passer le message…

Alex G.

Comments are closed.